Desert Rose

Ce forum sert surtout à rien. Mais il peut hypothétiquement servir à tous les fans de littérature, de mangas, ou encore de dessins. Les Makkura vous acceuillent dans leur Clan.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 As de coeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Emy
Chef Primordial du Clan Makkura
Chef Primordial du Clan Makkura
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 27
Localisation : (11)

MessageSujet: As de coeur   Ven 27 Juin - 17:29

Ma première histoire ! Smile
j'ai voulu me lancer dans l'écriture ... dites moi ce que vous en penser Rolling Eyes



_____________________________


As de cœur


C'était l'été de mes dix-sept ans. L'année scolaire avait été plutôt bonne. J'y avais connu mon premier baiser. Il s'appelait Marc. Nous avions eu ensemble les plus beaux jours de notre vie. Mais, il avait dix-neuf ans et il devait quitter notre petite ville tranquille située en bord de mer pour continuer ses études.
Il me dit: "Reste seule ici, Clara, et quand j'aurai fini mes études, je viendrai te chercher." Il rajouta en souriant: " On se mariera et on aura de nombreux enfants, je te le promets."
Ensuite, il m'embrassa, il prit ses bagages et s'engagea dans le wagon numéro vingt-trois. Je restai là à le contempler comme pour avoir son visage gravé à jamais dans ma mémoire. L'homme ferma toutes les portes et le train partit. J'entendais claquer de plus en plus vite les roues du wagon dans les rails. Autour de moi, il n'y avait plus rien, le monde s'arrêté. Le vent me ramena à la réalité en caressant mon visage humide causé par mes larmes. Je restais là assis sur le banc de la gare, triste et mélancolique. "Quand reviendra-t-il ?" Me dis-je. Enfin, je décidai de partir et d'aller m'acheter de quoi manger. Je rentrai dans un magasin et pris un sandwich jambon-fromage. Je me rappelai alors que Marc aimé ce sandwich. Je sortis et alla en ville, là, où tous les gens paraissent heureux et rigolent entre eux. Je m'assis sur la marche de notre cathédrale et entama le sandwich. Je pensais au jour qui allait défiler, aux nombreux jours sans sa présence. Je fis vite ramener à la réalité par un gendarme qui me dit qu'il ne fallait pas s'asseoir sur les marches, je me levai donc et rentrai à mon appartement. J'ouvris la porte, le voisin me regarda et me dit: " Ne t'inquiète pas, il reviendra plus vite que tu ne le penses." Je lui souris par marque de gentillesse et rentra. Je m'adossais à la porte après l'avoir refermé. Le voisin était un ami à Marc. Il avait vingt ans. Il venait souvent les vendredis soir dans notre appartement regarder les films que l'on avait louer. Ensuite, on buvait des bières, quelques parts de pizza et on allait se coucher. Le voisin vivait seul depuis un an et demi. Sa copine l'avait largué pour un beau garçon plein d'argent. Je ressentis dès cet instant la tristesse qu'il avait du ressentir, mais il était joyeux et ne parlait jamais de ses problèmes, c'est peut-être pour cela que je l'aimai bien. L'après midi passait lentement, je décidai de regarder la télévision jusqu'au soir affalé sur mon canapé, je ne pensais à rien d'autre qu'à Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://art-kyoko.skyblog.com
 
As de coeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moelleux au chocolat coeur à la banane
» coeur de boeuf aux carottes
» Le coeur de Chopin
» Le coeur au bord des larmes..
» [tuto illustrator] Faire un coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Desert Rose :: Littérature :: Histoires originales-
Sauter vers: