Desert Rose

Ce forum sert surtout à rien. Mais il peut hypothétiquement servir à tous les fans de littérature, de mangas, ou encore de dessins. Les Makkura vous acceuillent dans leur Clan.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Japonisation massive ou l’apogée du japonisme en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Macha
Chef Primordial du Clan Makkura
Chef Primordial du Clan Makkura
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 27
Localisation : 11

MessageSujet: Japonisation massive ou l’apogée du japonisme en France   Mer 18 Juin - 17:03

Japonisation massive ou l’apogée du japonisme en France




La culture japonaise en France connaît un essor considérable. En effet, on compte de plus en plus d’adepte et fan du Japon et de sa culture ; musique, manga, Drama (série japonaise), anime (animation issue de manga), cours de langue, concerts et expositions se multiplies dans l’hexagone. Cette année notamment marque le phénomène puisqu’elle est le150ème anniversaire des relations franco japonaise où l’ont compte d’ailleurs 138 manifestations inscrites et prévus en France, essentiellement à Paris. C’est également l’année Nomination officielle à la Première Edition du Prix International du Manga (M. Hérault a été sélectionné pour son œuvre « HK 1.1 : AVALON »).

Nous pouvons observer ce phénomène à petite échelle, en le considérant dans la ville de Narbonne à travers la vente de manga par exemple. Place Média (commerce/librairie) effectue une vente d’environ 5 à 10 mangas par semaine pour Naruto et de 2 sur tous les titres. Les ventes peuvent atteindre 43 mangas dans le mois sur les 35 titres que propose Place Média. De plus, la Médiathèque dispose depuis peu d’un secteur consacré aux mangas, probablement de part les demandes de plus en plus fréquentes de ces membres.
On note également l’ouverture de clubs, comme à la MJC (Maison des Jeunes et de la Culture) où une section s’est créée en 2001 mettant à disposition des cours de japonais. Depuis son ouverture, (reprise des cours par Rumi Kataoka l’actuel professeur de japonais) le nombre d’adhérents ne cesse d’augmenter, visant en priorité les collégiens et lycéens selon la professeur Kataoka.

La « nouvelle mode » explose est touche principalement les jeunes (aux environs de 12-35 ans) mais pas seulement puisque c’est en mars 1990 que les premiers mangas (Akira de Katsuhiro Otmo, première sortie en kiosque, aux éditions Glénat) et anime japonais (1986 diffusion de la série TV Dragon Ball commence à être diffusé en France. Nous l’observons également par la création de blog où plus de 909 blogs concernant le Japon et sa culture sont répertoriés actuellement (avec le moteur de recherche google). Cette passion du pays par laquelle est attirées une catégorie toujours grandissante, allant des adolescents par une vague plus récente touchant divers domaines tels que la musique, les dramas, les mangas, les concerts et expositions (comme la « Japan expo » du 3 juillet au tour de la « culture pop » et japonaise) au couple de retraité passant par les films, l’aspect touristique de ville moderne qui « bouge ! » et qui a su s’adapter à une société contemporaine et à ses attentes.

Une interrogation sur les réelles motivations de cet intérêt grandissant sur l pays, sa culture, ses mœurs ( ?) s’impose. C’est une passion commune que se sont créé les jeunes en ayant souvent pour unique ambition, d’aller au Japon. Mais n’avons nous pas la une vision idyllique et magnifiquement enjolivé du pays et sur tout de la culture japonaise ?! Amélie Notomb nous parlera elle, dans stupeur et tremblement des normes sociales pesantes, d’un rapport avec les assez fermé avec étrangers et les occidentaux en particulier. Sans échouer dans une caricature simpliste et utilisé à outrance du Japon, n’oublions nous pas la principale valeur du pays qui est le travail en priorité ? Une société élitiste qui ne prend en compte que la réussite sociale et où dès l’âge de 5 ans des tests sont effectués pour déterminer votre avenir professionnel. Voici l’image que nous avions il y a quelques années du Japon, qu’en est il aujourd’hui ? Peut on considérer comme un phénomène de mode ou bien l’évolution de l’ère japonais en Europe ? Est ce un loisir, une ambition, une échappatoire ou juste une esquive dans laquelle se retrouve toute une communauté ?



Macha



Sources :

* Date d’édition et diffusion de manga en France : http://www.dragon-ball-z.org/dragon-ball-z-manga.html
* Le japonisme en France : http://fr.wikipedia.org/wiki/Japonisme
* Prix international du manga, Japan expo (ambassade du japon en France): http://www.fr.emb-japan.go.jp/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Japonisation massive ou l’apogée du japonisme en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M.A.G (Massive Action Game)
» Massive Attack : LP5
» - 3000, migration massive.
» [Apogée Vapeur] Pont métal riveté MIDI
» Hang massive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Desert Rose :: Littérature :: Articles de journaux-
Sauter vers: